Conseils pour résoudre les conflits de manière calme

Publié le : 08 décembre 20225 mins de lecture

Vous vous retrouvez souvent au milieu de conflits ou de discussions qui ne vous intéressent pas ? Vous êtes coincé dans une dispute et vous ne savez pas comment la résoudre ? Cela est arrivé à tout le monde. En fait, s’il y a une constante dans la vie, c’est le changement, qui déclenche toujours une sorte de conflit.

Ne vous inquiétez pas, voici quelques conseils pour apprendre à gérer de telles situations et pour empêcher les personnes problématiques de perturber votre équilibre.

Pourquoi les conflits surgissent-ils ?

La première chose à garder à l’esprit est que les personnes qui entament une dispute sont généralement mal à l’aise avec certains aspects de leur vie. Ce sont ceux qui ne se sentent pas entendus ou compris et qui cherchent d’autres moyens de se faire entendre. Cela peut vous sembler idiot, mais vous ne devez pas sous-estimer une situation avant d’en connaître les différents aspects.

Les conflits peuvent également être déclenchés pour satisfaire le besoin de démontrer votre pouvoir. Un patron avec une faible estime de soi ou un partenaire qui voit avec quelle intelligence et quelle élégance vous pouvez résoudre les conflits. Ces personnes veulent prouver que ce sont elles qui ont de la valeur, qui ont le pouvoir et qui croient avoir une certaine autorité sur vous. Restez calme. Ils veulent juste que vous leur prêtiez attention.

La résolution d’un conflit exige de garder son calme. Apprenez à écouter, évaluer et comprendre l’autre personne.

Quelques conseils pour apprendre à gérer les conflits inévitables

Écoutez attentivement

Essayez de rester calme à tout moment et de ne pas faire de bruit. Il est important que l’autre personne se sente écoutée. C’est pourquoi elle fait tout ce qu’elle fait. Si vous l’écoutez calmement et attentivement, il commencera à baisser le ton de sa voix. Parlez quand les choses se seront calmées. Si elle vous demande pourquoi vous ne parlez pas, dites que vous écoutez simplement ce qu’elle a à dire.

N’interrompez pas votre interlocuteur

Laissez-le parler librement et justifier sa dispute et sa colère envers vous. Vous devez lui accorder le bénéfice du doute, il a peut-être raison et vous risquez de parler avant votre temps. Votre interlocuteur a besoin d’être entendu, il veut démontrer son pouvoir. Permettez-lui de le faire. Il y a des gens qui ne trouvent pas le moyen de s’affirmer et qui se sentent éclipsés, alors ils crient.

Mettez-vous à la place de l’autre personne

Réfléchissez à la raison pour laquelle elle se sent ainsi. Vous avez peut-être un travail stressant ou votre vie ne se déroule pas comme vous le souhaitez. Pensez à ce qui se passerait si c’était vous. Comprendre votre interlocuteur vous aidera à mieux comprendre et à résoudre la situation. Ne perdez pas votre sang-froid.

Confirmez les propos de l’interlocuteur

Au moment de parler, faites comprendre à votre interlocuteur que vous avez écouté ce qu’il vous a dit : « ce que tu veux me dire, c’est que… », « oui, je comprends bien que tu me dis que… », de cette façon il comprendra que vous l’avez écouté et que vous lui avez accordé toute votre attention. Souvent, cela se résume à cela, les gens ont besoin d’être entendus. Une fois que vous êtes parvenu à un accord sur ce que l’autre personne a dit, vous pouvez exprimer votre opinion.

Admettez que vous avez tort si c’est le cas

Admettre que vous avez tort devant les autres montre à quel point vous êtes confiant et sûr de vous. Peu de gens peuvent le faire, vous devez essayer. Si c’est le cas, le conflit sera résolu rapidement et vous élèverez l’opinion des autres à votre égard. Si vous n’êtes pas sûr d’avoir tort, mais que vous avez des doutes, expliquez-le à votre interlocuteur : « vous savez, vous avez peut-être raison, pouvons-nous en discuter ensemble ? ». Si vous n’êtes pas tout à fait sûr, ne présentez pas vos arguments. Cela montrera que vous êtes des personnes fiables.

Voir l’autre personne sous son meilleur jour

Si vous connaissez un détail de la vie personnelle de votre interlocuteur, quelque chose qu’il aime faire ou qu’il a à faire avec vous, essayez de l’imaginer en train de le faire. Chaque fois que vous pensez à cette personne, associez-la à ce qu’elle aime faire. Ainsi, vous pourrez parler à cette façade heureuse, car vous vous adresserez à la personne en question de manière aimable et joyeuse. Veillez à ne pas avoir en tête la façade violente et négative de votre interlocuteur, afin de pouvoir entamer une conversation de la meilleure façon possible.

Si vous gardez ces conseils à l’esprit lorsque vous vous trouvez au milieu d’une dispute ou d’un conflit, vous êtes sûr de le résoudre facilement. Vous trouverez une solution et vous serez en mesure d’optimiser votre temps plus efficacement.

Plan du site