Les disputes entre parents : Comment les enfants les vivent-ils ?

Publié le : 08 décembre 20225 mins de lecture

Les enfants sont les membres les plus vulnérables de l’unité familiale, c’est pourquoi toute dispute ou conflit parental peut constituer un front de stress majeur pour eux.

Selon des études récentes, l’exposition à ces combats peut affecter leur cerveau et leur développement cognitif.

Les disputes sont habituelles dans un couple, il est normal que les désaccords et les différences d’opinion donnent lieu à des différends.

Le problème réside dans la manière dont ces différends sont traités, qu’ils soient traités avec respect ou avec violence, transformant une dispute en une véritable guerre.

Les discussions les plus conflictuelles, surtout si elles sont fréquentes, laissent une marque négative sur les enfants qui en sont témoins.

Cependant, si la discussion est menée avec respect, elle peut être une leçon pour les plus jeunes enfants, qui peuvent apprendre une manière positive de gérer un désaccord.

Le danger des disputes devant les enfants

Les parents qui ont des problèmes non résolus doivent comprendre que leurs enfants sentent la tension entre eux.

Les désaccords doivent être résolus dans un lieu et à un moment appropriés, et si possible jamais devant les enfants, car ils susciteraient chez eux culpabilité et frustration du fait de leur incapacité à les aider.

Afin d’éviter que la discussion ne s’enflamme sous les yeux des enfants, il est essentiel de se calmer et de ne pas agir « à chaud » face à l’offense de l’autre.

Le mieux est de reporter les débats les plus tendus au moment où les enfants ne sont pas à la maison, surtout dans les cas où la confrontation est prévisible.

À l’université de Cambridge, plusieurs études ont été menées pour tenter de calculer l’influence que les conflits familiaux ont sur les enfants ; l’objectif de la recherche est de préciser comment ils affectent le développement de leur cerveau, en particulier dans les périodes les plus sensibles du développement, et de définir comment le stress peut déterminer chez eux un schéma comportemental négatif.

Le stress lié aux disputes entre parents

Le stress qui accompagne les conflits parentaux peut mettre en danger la santé des enfants.

Plusieurs recherches scientifiques ont tiré la sonnette d’alarme sur les dommages qu’implique pour un enfant le fait d’être témoin de disputes récurrentes dans l’environnement familial.

Le fait d’être continuellement exposé à des sources de stress peut déclencher des problèmes dans le développement et les performances cognitives d’un enfant.

Cela peut entraîner une diminution de la capacité d’attention, de concentration et de résolution des conflits.

S’ils sont élevés dans des environnements conflictuels, les enfants risquent davantage de connaître de tels problèmes.

En tant que parents, il est bon de garder tout cela à l’esprit.

Nos disputes peuvent nuire gravement à nos enfants, affectant dans une certaine mesure leur future santé physique et mentale.

C’est un risque encore plus « ridicule » si l’on considère que les mesures que vous pouvez prendre pour les protéger sont simples et dépendent de votre propre maîtrise de soi.

Protéger les enfants des conflits entre adultes

Bien que les disputes soient une partie inévitable d’une relation, il est toujours possible de les réguler afin qu’elles ne deviennent pas violentes.

Lorsqu’un conflit se transforme en bagarre, l’agression touche également les personnes présentes.

Éviter de telles discussions est non seulement conseillé, mais totalement nécessaire : Pour le bien du couple et celui des enfants.

Dans ces cas, il peut être positif et sain d’utiliser les différences et les conflits dans la relation pour donner l’exemple à vos enfants.

Les enfants peuvent apprendre beaucoup d’un modèle parental capable de résoudre les conflits de manière appropriée.

Chaque discussion est l’occasion de faire ressortir des valeurs telles que le respect, la compréhension, l’écoute et l’affirmation de soi.

Les conflits et les disputes, qui sont inévitables dans toute relation, peuvent servir d’exemple à vos enfants, en leur donnant un outil pour résoudre les problèmes et trouver une solution grâce à l’engagement et au respect.

C’est pourquoi, lorsqu’une dispute s’envenime, il est bon de présenter des excuses à vos enfants et de vous engager à ce que cela ne se reproduise plus.

Comme mentionné précédemment, l’agression entre parents est aussi une agression pour l’observateur.

Plan du site